Quatre jours d'escale à Tokyo. Tout va très vite. La ville bouillonne.
Je suis instantanément marquée par ces personnages qui se détachent de la foule. Il me paraît difficile de se distinguer au milieu de cette marée humaine, bien que peu cosmopolite, très diversifiée dans son style. Pourtant, certains visages, certaines allures m'attirent et mon Rolleiflex à la main, je capture autant que je peux ces individus au milieu de la jungle tokyoite.

Aussi Lost In Tokyo illustre une certaine solitude. Dans le métro endormi, sous les néons des publicités géantes, au débouché d'une ruelle, sur un tapis roulant, des situations du quotidien dont j'extrais ces personnes qui m'ont interpellée.

Using Format